Vivement la Finale, qu’on arrête d’en parler !

Depuis le 10 juin l’Euro monopolise la place dans les médias. Tant qu’il y a des matchs tous les jours ça se comprend. C’est moins excusable quand ce n’est plus le cas.

Pendant les phases de poule il était légitime de revenir sur les deux ou trois matchs de la journée et d’anticiper sur les suivants. En avançant dans le tournoi le rythme des rencontres s’est naturellement ralenti. S’agissant de la pure actualité sportive la matière est donc devenue plus rare pour les journalistes mais la perspective de France Allemagne leur a ouvert de nouvelles perspectives. Ils ont pu disserter sur les différents épisodes de confrontations riches en émotions ce qui aura au moins eu la vertu d’éduquer la jeunesse et de lui apprendre de quoi Séville est le nom.

 

On sait, Griezmann a battu Neuer. Mais bon, on ne va boucler là-dessus toute la vie ? Quoique ...
On sait, Griezmann a battu Neuer. Mais bon, on ne va boucler là-dessus toute la vie ?
Quoique …

Après cette agréable victoire nous pouvions espérer souffler un peu en attendant la finale. Il n’en fut rien et il nous fallut subir une surabondance d’analyses autour de ce match et en particulier les nombreuses dissertations sur la chance dont aurait bénéficié l’Equipe de France.

Les journaux pourraient pourtant sortir la tête du guidon et s’intéresser aux autres sports. L’actualité est riche : le Tour de France, Wimbledon, le Grand Prix de Silverstone, les Championnats d’Europe d’athlétisme. Mais la presse semble bloquée sur l’Euro. Apparemment c’est de cela qu’il faut parler et tant pis pour le reste.

Aujourd’hui Froome a récupéré le maillot jaune, c’est peut-être le tournant de la grande boucle. J’ai cherché sur une chaine de sport un résumé de l’étape, il m’a fallu attendre que l’on ait fini de gloser sur la possible composition de l’équipe de France pour la finale (de longs échanges pour conclure que personne ne voit pourquoi Deschamps changerait son équipe mais que finalement nul ne sait mieux que lui-même ce qu’il va décider).

 

Position incroyable de Froome qui distance ses adversaires dans une descente. On y reviendra peut être après l'Euro.
Position incroyable de Froome qui distance ses adversaires dans une descente.
On y reviendra peut être après l’Euro.

Je veux en savoir plus sur la victoire à Wimbledon de Serena Williams, dont le palmarès égale désormais celui de Steffi Graf. Apparemment ce n’est pas un événement à côté des commentaires de Matuidi sur les performances de Griezmann, et sur le fait qu’il est toujours bon pour une équipe de compter dans ses rangs un joueur aussi talentueux (on s’en doutait un peu mais venant de Matuidi cette confirmation est précieuse).

La Formule 1 me passionne, Lewis Hamilton est de nouveau en pole position pour le Grand Prix de Silverstone qui pourrait le voir prendre la tête du championnat. Je ne verrai pas une image des essais. On nous montrera plutôt un groupe de jeunes supporters français massacrer la Marseillaise depuis Lisbonne (et là on est indiscutablement au cœur de l’actualité).

Ne parlons pas d’athlétisme : il n’a droit à l’antenne que quand il ne se passe rien nulle part. Or ce n’est pas le cas, l’Histoire est en train de s’écrire : le car de l’Equipe de France est en train de transporter les joueurs vers leur hôtel. Quelle chaine d’information consciente de ses responsabilités accepterait de perdre une seconde de ce trajet mythique ?

Au championnats d'Europe Lavillenie n'a passé aucune barre. C'est un événement rarissime pour ce formidable champion. Mais personne ne s'en est aperçu.
Aux championnats d’Europe Lavillenie n’a passé aucune barre.
C’est un événement rarissime pour ce formidable champion.
Mais personne ne s’en est aperçu.

Notre amour du football est sincère, mais trop c’est trop. Que ce match se déroule, que la France gagne, qu’on s’en réjouisse, et qu’on passe enfin à autre chose.

 

 

4 commentaires

  1. je kiffe cet article…
    C’est tellement vrai que le reste du monde s’arrête de tourner lorsqu’il y a du foot.
    Même les grèves n’existent plus.

    J'aime

  2. Cet article est une honte. Mal, tu aurais dû me consulter avant de le publier sur notre blog. Si même Panthéon Foot joint sa voix à tous ceux qui dénigrent notre beau sport, le football, où va-t-on ? C’est peut-être la fin de ce blog, il y aura peut-être une scission historique entre toi et moi. J’appelle mes avocats immédiatement.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s