Le gouvernement va interdire mariages et bar mitzvahs en juin et juillet les années paires

François Hollande a décidé de s’attaquer courageusement aux réformes difficiles et nécessaires.

Pour lutter contre la torture morale des invitations familiales les soirs de grands matchs de coupe du monde et de championnat d’Europe des nations, les mariages, bar mitzvahs, communions et fêtes d’anniversaires seront dorénavant interdites en juin et juillet les années paires.

Tous les deux ans, le même cauchemar revient

Totalement insensible au calendrier et à la passion du football, des ignares en football (souvent des femmes, disons-le, et que l’on ne nous traite pas de misogynes, certains de nos meilleurs amis sont des femmes) envoient sans vergogne des invitations qui tombent les soirs de grands matchs.

Intolérable.

Pendant ce temps, il y a peut-être un but

Un chantage honteux

Le calendrier est pourtant connu un an à l’avance. Cette habitude scandaleuse s’allie à une torture morale et familiale, à un chantage affectif (« C’est quand même la bat mitzva de ta nièce », « Tu ne peux pas ne pas aller au mariage de ta cousine, pense à tes parents, ils sont vieux »). Ces gens sont avant tout des égoïstes : à aucun moment ils ne sont capables de se mettre à notre place, à aucun moment ils ne réalisent que ce qui compte pour eux (une fête de famille dans une grande salle avec de la mauvaise musique) peut tout simplement être très différent de ce qui est important pour nous (une décision arbitrale scandaleuse pendant Iran / Nigéria).

Vous vous aimez ? Pas une raison pour nous empêcher de voir le match !

De véritables tragédies pourtant évitables

Des victimes furent obligés de danser, malheureuses et gauches, dans un mariage au Bois de Boulogne le 12 juillet 1998, pendant que Zidane marquait ses deux buts au premier poteau. D’autres seront assis dans des avions le 15 juin 2014, au moment du premier match de la France contre le Honduras, puisque, avec la mondialisation, la mode est maintenant aux évènements familiaux organisés hors de France.

MM. Hollande et Valls réfléchissent à la loi IBMJJ

L’état va enfin réglementer ce domaine

Alors que les marchés financiers, le transport aérien, ou même l’immobilier sont des activités strictement réglementées, les invitations pendant les coupes du monde n’étaient absolument pas contrôlées ! L’ultra-libéralisme sévissait, la loi du plus fort régnait. Mais que faisait donc l’état ?

Heureusement, après des décennies d’inaction, le gouvernement va mettre fin à cette situation scandaleuse en réglementant enfin le marché des invitations familiales. Il était temps.

Les historiens jugeront sévèrement ces décennies d’inaction.

La voie choisie par Manuel Valls et François Hollande, la loi IBMJJ (Interdiction des Bar mitzvahs et des Mariages en Juin et Juillet les années paires) est simple (beaucoup plus simple, par exemple, que les 179 articles de la loi ALUR, dont le but est d’interdire les transactions immobilières) et très efficace : interdiction totale de toutes les fêtes familiales pendant deux mois tous les deux ans. Cette interdiction sera imposée en France, et même partout dans le monde lorsque l’événement concerne une famille française (seuls les corses ont obtenu une dérogation).

Le poids des lobbys

Les lobbys vont évidemment protester : le Pavillon Dauphine (salle utilisée pour les mariages à Paris) se mettra en grève. Les traiteurs déverseront des petits fours devant les préfectures. Des jeunes filles en robes de mariées ultra-sexy, avec décolletés et mini-jupes intégrés, défileront devant les ministères, en menaçant de s’habiller plus long à l’avenir.

Cette fois, le gouvernement ne cèdera pas. On a trop attendu, et, le vote Front National aux européennes l’a montré, les français veulent que les choses changent rapidement sur les sujets importants qui touchent la vie quotidienne.

N’insistez pas mademoiselle. Pas pendant la coupe du monde.

Plus jamais ça

Soutenons l’action du gouvernement, pour que plus jamais quelqu’un n’ait à quitter son foyer et son écran géant, exactement au moment des hymnes, avec un costume sombre et une chemise blanche, la mort dans l’âme, pour aller rejoindre sa famille dans une salle de fête. 

La secrétaire d’état au numérique, Axelle Lemaire, défend courageusement la loi IBMJJ contre les lobbys à l’Assemblée Nationale

 

 

 

 

4 commentaires

    1. Je crois, cher cousin, que tu n’as pas compris : c’est ton mariage qui est annulé, pas ma venue. PS : j’espère que tu ne m’en veux pas pour la photo de ta femme en robe de mariée sexy que j’ai publiée.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s